Espace presse

Les Grands Jeux Romains

28, 29 et 30 avril 2018
Arènes de Nîmes, Maison Carrée, Tour Magne
Communiqué de presse

Après le succès des précédentes éditions, celle de 2017 ayant attiré plus de 32 000 visiteurs, Culturespaces réitère l’expérience en organisant 3 jours de festivités pour les Grands Jeux Romains 2018.

Samedi 28, dimanche 29, et lundi 30 avril, les passionnés d’histoire antique se donnent rendez-vous dans les Arènes de Nîmes pour assister à l’une des plus grandes reconstitutions historiques d’Europe.
Plus de 500 reconstituteurs passionnés venant de France et d’Europe vous feront revivre les légendaires « ludi » (jeux) comme auraient pu les vivre les habitants de Nîmes il y a 2000 ans : cour impériale, défilé des légionnaires romains, courses de chevaux, combat de gladiateurs et grande bataille entre l’armée romaine et les rebelles.

Spartacus à l’honneur en 2018

Participez à un voyage exceptionnel au coeur de l’histoire! Spectaculaire et inédite, la 9e édition des Grands Jeux Romains met à l’honneur Spartacus, personnage historique et légendaire de la Rome antique. Thrace, né libre ayant servi comme auxiliaire dans l’armée romaine, il fut réduit à l’état de gladiateur esclave après avoir déserté. Devenu chef des armées des parias révoltés, il mit Rome en échec pendant 2 ans lors de la troisième guerre servile entre 73 et 71 avant J.-C. Sa révolte contre Rome et l’esclavage a marqué l’histoire antique et contemporaine.
Mais avant d’assister à la grande bataille finale, les spectateurs devront encourager leur équipe préférée lors des exercices équestres et des célèbres combats de gladiateurs !

Les Grands Jeux Romains à Nîmes

Surnommée la « Rome française », Nîmes possède les monuments romains parmi les mieux conservés au monde : les Arènes, la Maison Carrée, la Tour Magne, sans oublier le Castellum Divisorium, la Porte Auguste ou le Temple de Diane. Cet héritage exceptionnel offre un décor idéal pour accueillir une reconstitution historique d’une telle ampleur. Entre les défilés, les animations dans le centre-ville et dans les Jardins de la Fontaine, c’est toute la ville de Nîmes qui vit à l’heure antique.

Les Grands Jeux Romains s’appuient sur de solides fondements scientifiques. Le point de départ de la reconstitution fait référence au passage avéré, en 122 de notre ère, de l’Empereur Hadrien à Nîmes, à son retour de Britannia – aux confins de l’actuelle Grande-Bretagne. A cette occasion, il offre de somptueux ludi (jeux) aux habitants.

Deux millénaires plus tard, les participants aux Grands Jeux Romains fabriquent leurs costumes avec des matériaux identiques à ceux utilisés dans l’Antiquité. Passionnés d’archéologie expérimentale, ils travaillent main dans la main avec des historiens validant leurs recherches. Dans les arènes, les techniques de combat, les costumes et les armes des gladiateurs et des légionnaires romains sont au plus près de ce qui était à l’époque antique. Le scénario de ce nouveau spectacle est signé par Éric Teyssier, professeur en Histoire romaine à l’Université de Nîmes et biographe de Spartacus.

Télécharger les visuels en HD
Se connecter /

Télécharger le dossier de presse
Contact

Christophe Beth, directeur
07 87 36 55 50
christophe.beth@arenes-nimes.com

Partager sur