Espace presse

Bosch, Brueghel, Arcimboldo / Georges Méliès

Du 4 mars 2017 au 7 janvier 2018
Carrières de Lumières
Communiqué de presse

Bosch, Brueghel, Arcimboldo

Les Carrières de Lumières présentent leur sixième exposition d’art immersive : Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux, du 4 mars 2017 au 7 janvier 2018. Produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, avec la collaboration musicale de Luca Longobardi, cette nouvelle création invite le spectateur à explorer le monde foisonnant peint par ces grands maîtres du XVIe siècle à l’imagination débridée.

Des triptyques de Jérôme Bosch les plus emblématiques tels que Le Jardin des délices, La Tentation de Saint Antoine ou encore Le Chariot de foin, aux étonnantes compositions de Giuseppe Arcimboldo faites de fleurs et de fruits, en passant par les fêtes villageoises de la dynastie des Brueghel, les Carrières de Lumières s’ouvrent aux univers fascinants de ces grands maîtres qui se sont attachés à représenter la vie, son mouvement et toute la dualité d’un monde oscillant entre le bien et le mal.

S’ils partagent une grande finesse d’exécution dans le dessin, ils se retrouvent aussi sur le terrain d’une extrême inventivité. À l’imaginaire halluciné de Bosch et à la créativité des visages improbables d’Arcimboldo répond la trivialité joyeuse d’un Brueghel ancrant ses multiples personnages dans le réel.

À l’occasion de cette nouvelle exposition immersive d’une trentaine de minutes, riche de plus de 2000 images numériques projetées sur 7000 m2 de surfaces, les Carrières de Lumières se peuplent d’innombrables créatures fantastiques et de figures allégoriques.

Semblant saisis sur le vif, tour à tour effrayants et amusants, pris dans des situations parfois cocasses, tous ces personnages sont autant de miroirs tendus vers celui qui les regarde. Les vanités, la spiritualité, les plaisirs, les tentations et les vices traversent les paysages dépeints par Bosch, Brueghel et Arcimboldo avec un sens aigu du détail. Le merveilleux Jardin des délices de Bosch clôt ce spectacle et invite le visiteur à entrer dans une danse fantasmagorique.

La bande-son du spectacle oscille entre musique classique et moderne, avec par exemple les célèbres Carmina Burana de Carl Orff, les Quatre Saisons d’Antonio Vivaldi revisitées par Max Richter, des oeuvres du compositeur russe Modeste Petrovitch Moussorgski ou encore du groupe de rock britannique Led Zeppelin.

A la suite de l’exposition immersive Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux, est projeté Georges Méliès, le cinémagicien, un spectacle original de six minutes qui exploite tout le potentiel technologique et artistique du concept AMIEX®. Il a été réalisé par Cosmo AV à partir d’images et d’extraits de films, avec le concours de l’association Cinémathèque Méliès.

Georges Méliès, le cinémagicien

A la suite de l’exposition immersive Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux, est projeté Georges Méliès, le cinémagicien, un spectacle de six minutes qui exploite tout le potentiel technologique et artistique du concept AMIEX®. Il a été réalisé par Cosmo AV à partir d’images et d’extraits de films, avec le concours de l’association Cinémathèque Méliès.

Ce court-métrage rend hommage à Georges Méliès (1861-1938), cinéaste précurseur et père des effets spéciaux. Contemporain des frères Lumière, cet illusionniste comprit tout l’avenir de leur cinématographe et fut l’un des premiers à l’utiliser à des fins artistiques. Il réalisa plus de 600 films explorant des mondes fantastiques et fantaisistes à l’aide de nombreux truquages.

Dans cette invitation à voyager dans l’univers poétique et surréaliste de Méliès, le spectateur des Carrières de Lumières découvre son atelier, véritable bric à brac où les rêves les plus fous prennent forme, embarque dans une fusée, atterrit sur la lune, explore le pôle nord, plonge dans les abysses, se perd au centre de la terre, jusque dans la grotte des enfers… Au cours de cette aventure magique, il rencontre des monstres et des créatures merveilleuses et se déplace au sein de paysages mouvants imaginés par Méliès. Se dévoile alors toute l’inventivité de ce maître de l’illusion, qui vient saluer le visiteur en fin de spectacle.

Des extraits de ses films les plus connus comme Le Voyage dans la lune, A la conquête du pôle nord ou Vingt mille lieues sous les mers, des créations emblématiques de son oeuvre (comme sa fameuse lune), des photos de tournage et de famille, des portraits de Méliès, sont projetés sur les murs des Carrières de Lumières. Surgit alors tout le génie d’un homme qui sût si bien mettre la technique au service de l’art.

Télécharger les visuels en HD
Se connecter /

Bosch, Brueghel, Arcimboldo

Georges Méliès, le cinémagicien

Télécharger le dossier de presse
Contact

Claudine Colin Communication
Christelle MAUREAU
+33 1 42 72 60 01
christelle@claudinecolin.com

Partager sur